Café philo

Publié le  : 24-06-2022

Ce jeudi 23 juin le café philo a ouvert ses portes à 15 participants résolus à réfléchir à la question suivante : Comment être libre ? Répondre à cette question présuppose qu’on ne l’est pas immédiatement mais qu’on peut l’être. Comme à chaque fois la définition des termes de la question s’impose. Qu’est-ce qu’être libre et qu’est-ce que la liberté ?

Pour résumer à grands traits les nombreux échanges, il ressort que s’émanciper de tous nos déterminismes, à condition de les connaître, permet d’agir sans se soumettre et d’atteindre l’autonomie. Les contraintes à la liberté sont de plusieurs ordres : sociales, institutionnelles, morales, physiques ou psychologiques. C’est sans doute par la connaissance de soi, du monde et des autres que les contraintes deviennent un guide accepté par la raison.

Martine, qui a animé efficacement le café philo durant un an, ne pourra prolonger à la rentrée. Ses connaissances étaient précieuses et elle nous a beaucoup appris.
Nous devrons faire sans elle, à moins qu’une personne se manifeste. L’appel est lancé…
Le prochain café philo débattra du thème suivant :
le plaisir peut-il être la finalité de la vie ?